2005-2009 : L'ère Riddick et les débuts de l'Esprit-Spirou

Alors que le Spirou vient de remporter 14 trophées en quinze ans, le quatrième lustre de l'histoire du club permettra à Charleroi de remporter quatre nouveaux trophées. Tout ça sous les yeux d'un tout nouveau groupe de supporters : l'Esprit-Spirou.

Après l'ère des Desy, Cleymans, Weatherspoon et Ellis, place à l'ère Andre Riddick. Place également aux débuts de l'Esprit-Spirou, fondé en septembre 2004. Durant ce quatrième lustre de l'histoire du club, l'armoire à trophées se remplira de quatre nouvelles coupes : deux de championnat, une de coupe et une de supercoupe.

Pas de trophée mais une magnifique campagne européenne

Alors que le Spirou reste sur un titre et que l'Esprit-Spirou vient de naître, l'équipe ne tourne plus aussi bien en 2004-2005. Pourtant, les Sambriens terminent en tête du championnat. Mais les blessures n'épargnent pas le staff. Au total, 22 joueurs sont utilisés, ce qui permet à Bree de remporter la finale des play-offs et à Louvain de remporter la finale de coupe.

A la frustration de ces deux revers s'ajoute le départ de Jacques Stas qui tire sa révérence. Toutefois, les hommes de Savo Vucevic réalisent leur meilleure performance européenne, en atteignant les quarts de finale de l’Uleb Cup.

Vucevic out, Desy in

Stupeur la saison suivante... En terminant cinquième du championnat, le Spirou ne se qualifie pour les play-offs pour la première fois depuis... 1992. D'ailleurs, Savo Vucevic jette l'éponge en février. Devenu assistant, David Desy reprend l'équipe en main et la mène jusqu'en finale de Coupe mais Mons l'emportera.

Après l'intérim de Desy, c'est Eddy Casteels, le coach de l'équipe nationale, qui reprend le flambeau. L'entraîneur des Lions permet aux Carolos de terminer en tête de la phase régulière mais ses joueurs calent en play-offs et sont éliminés en demi-finale par Bree...

Avec Jonathan Tabu, Andre Riddick, Sacha Massot ou encore Damir Krupalija, Charleroi ne parvient pas à dépasser le stade des quarts de finale en Coupe de Belgique et le stade du second tour en Eurochallenge.

Quinze succès de rang grâce à Anzulovic

Il faut attendre le 31 mai 2008 pour voir le Spirou re-soulever une coupe.

Après quatre ans sans titre, le Spirou connaît une nouvelle saison compliquée en 2007-2008. Trois coachs se succèdent. Eddy Casteels est congédié par le club après l'élimination en quart de finale de la Coupe face à Mons, le 12 février 2008. Jacques Stas assure l'intérim avant que Drazen Anzulovic débarque...

Avec le Croate, la réussite est de retour au Spiroudome. L'équipe, emmenée par Len Matela, Wes Wilkinson et Justin Hamilton, monte en puissance et une série de quinze succès de rang propulse les Carolos au top, renversant tout sur leur passage. En finale des play-offs, Charleroi l'emporte 3-0 face à Bree, en s'imposant deux fois à l'extérieur.

Huitième titre et quatrième doublé coupe-championnat

Sur sa lancée du titre 2008, le coach Drazen Anzulovic réussit à nouveau tout ce qu’il entreprend la saison suivante, pouvant compter sur un Matt Walsh au sommet de sa forme à partir du printemps et qualifiant le Spirou pour la finale de Coupe grâce à un shot sur le buzzer à Alost.

A partir de là, tout s’enchaîne. L’équipe termine le championnat en leader avant de dominer Anvers puis Mons en play-offs, tout cela après avoir remporté la Coupe de Belgique contre Liège et avoir frôlé le Final 8 de l’Eurocup.

L'ère Anzulovic est pleinement réussi !

Let's Go Spirou ! #AuCoeurDeLaPassion


Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship

10x Belgian Championship

Belgian Cups
Belgian Cups
Belgian Cups
Belgian Cups
Belgian Cups

5x Belgian Cup

Partenaire CPH - Logo